Après le traitement, un suivi très rigoureux est indispensable pour maintenir les résultats obtenus.

Le microscope à contraste de phase est essentiel pour contrôler la santé de la flore microbienne de la gencive.

Le traitement des parodontites (déchaussement des dents)

Les parodontites sont des infections des tissus parodontaux (gencives et os sous-jacents) qui soutiennent les dents. Le traitement repose sur le traitement microbien de la flore gingivale.

Le traitement initial des parodontites

La désinfection des tissus parodontaux repose conjointement sur :

  • L'utilisation à domicile de matériel spécifique permettant de nettoyer efficacement les dents même dans les zones les plus difficiles d’accès (démonstration et accompagnement au cabinet par le praticien et l'assistante).
  • Une évaluation des poches gingivales et de la flore microbienne qui les constituent avec un microscope à contraste de phase et sonde ADN.
  • Un traitement anti-infectieux, désinfectant avec ou sans antibiotiques sur prescription du praticien.
  • Une réévaluation des poches parodontales et de la flore microbienne. 
  • Un surfaçage (ou curetage) effectué au cabinet avec ultra-sons, loupes grossissantes, lumière froide et détecteur de tartre sous anesthésie afin de désinfecter et de nettoyer les zones situées sous vos gencives.
    Voir aussi : Les surfaçages

L’efficacité de ce traitement initial est évalué dans un délai de quelques semaines à plusieurs mois, voir d'une année. Si l’infection persiste (rare) dans certaines zones, un second traitement, souvent chirurgical assisté ou non d'un laser, pourra être proposé.

Le traitement chirurgical des parodontites

Il permet, en soulevant votre gencive, de traiter les zones non encore guérries après réévaluation.

Dans certains cas, et après guérison, les séquelles de la maladie peuvent être réparées grâce à des greffes d’os et/ou de gencives.
Voir aussi : Les lambeaux d'assainissement

Maintien des résultats obtenus

Pour conserver le bénéfice du traitement, une thérapeutique parodontale d’entretien, adaptée à chacun, consistant en une réévaluation de la flore microbienne (microscope à contraste de phase), nettoyages, révision des habitudes d'hygiène, détartrages dentaires devra être mise en place avec votre chirurgien-dentiste.

              LA MALADIE PARODONTALE                                                  LA SANTE

                                                                            

   

                 

                                                      

Nos conseils

  • Le résultat du traitement parodontal dépend beaucoup de votre participation.
  • En effet, la qualité du contrôle quotidien de l’hygiène buccale joue un rôle primordial contre ces infections.

Article rédigé par le praticien le 28/01/2014